Rapport - Les associations sportives et la pratique du sport
Article mis en ligne le 29 mars 2007
dernière modification le 2 avril 2013

Les notes Evaluation - MEN-DEPP - N°07.02 mars 2007 paru sur le site « education.gouv.fr ».

Les associations sportives (A.S.) ont profité de l’engouement pour le sport que connaît la France depuis une vingtaine d’années puisque la fréquentation des élèves est passée de 13 % à 20 % ; mais, dans le même temps, elles ont été concurrencées par les clubs sportifs privés.
Les A.S. proposent un type de sport essentiellement tourné vers les compétitions, qui sont appréciées par tous (les professeurs et surtout les garçons). Les professeurs cherchent en plus à faire prendre des responsabilités (juge, arbitre, élu...) aux élèves, ce qui n’attire pas ces derniers. Ce que les élèves, surtout les filles, souhaitent, en revanche, c’est découvrir le sport dans sa dimension ludique et sociale (pratiquer pour le plaisir, découvrir des activités nouvelles, se retrouver entre amis...).
Peut-être conscients de ces désirs, les professeurs - dans l’ensemble assez satisfaits de l’organisation et du fonctionnement des A.S. - souhaiteraient voir se développer les rencontres amicales et les sorties en pleine nature.

À la demande du groupe éducation physique et sportive de l’inspection générale, la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance a réalisé en 2006 une étude sur l’image de cette discipline au regard de ses pratiques d’enseignement en collège, lycée d’enseignement général et technologique (LEGT) et lycée professionnel
(LP).
La discipline a été entendue ici au sens large, incluant d’une part l’éducation physique et sportive (EPS), qui donne lieu à des cours obligatoires dans les établissements scolaires, d’autre part le sport scolaire, pratiqué volontairement par les élèves dans le cadre des associations sportives (AS). Les résultats de cette Note ne comportent que la partie de l’étude relative aux AS.

Vous pourrez lire l’intégralité de cette note d’évaluation du sport scolaire en téléchargeant le document attaché.