logo article ou rubrique
Musculation au Lycée
Article mis en ligne le 6 mai 2010
dernière modification le 22 mars 2016

Le groupe de travail académique sur la musculation vient de terminer l’écriture du document qui avait été commandé par l’Inspection Pédagogique du Rhône.

A l’initiative de l’inspection pédagogique régionale de Lyon en septembre 2004, un groupe académique de réflexion sur l’enseignement de la musculation a été crée. La mission de ce dernier était de :

  • Réaliser une lecture attentive des programmes pour une clarification et une harmonisation de l’interprétation.
  • Renforcer les connaissances du groupe nécessaires à l’enseignement de cette activité et identifier celles qui seront indispensables aux professeurs de lycée.
  • Construire une ou plusieurs propositions de traitement didactique de cette activité avec une progressivité envisagée des apprentissages de la seconde à la terminale.
  • Proposer des situations d’apprentissages et formes d’organisations pédagogiques, correspondant aux propositions didactiques.
  • Proposer des évaluations des acquisitions des élèves : épreuves, référentiels et outils, conformes aux programmes et aux évaluations certificatives du bac.
  • Préparer des stages de formation concernant l’enseignement de la musculation.

A l’issue de ces deux années de travaux, l’écriture d’un document d’accompagnement académique a été réalisée selon les vœux de l’inspection pédagogique régionale.

Membres de ce groupe de travail :

Bergé Francis (lycée Claude Lebois Saint Chamond) Bertail Cathy (lycée Claude Fauriel Saint Etienne), coordonatrice. Helloin Vincent (lycée Honoré Urfé Saint Etienne) Masset Erick (lycée Robert Doisneau Vaux en Velin) Réocreux Jean-luc (lycée Martinière Duchère Lyon) Ricard Philippe (lycée Martinière Duchère Lyon) Rivier Françoise (lycée Claude Lebois Saint Chamond)

Document complet

Vous pouvez télécharger ce document dans son intégralité à la fin de l’article.

Creative Commons License
Ce/tte création est mis/e à disposition sous un contrat Creative Commons.