Epreuve Obligatoire Ponctuelle EPS Bac générale - Session 2021
Article mis en ligne le 2 avril 2020
dernière modification le 7 avril 2020

par Philippe Bouzonnet

BO n°36 du 3 octobre 2019.
Évaluation de l’éducation physique et sportive pour les épreuves ponctuelles

La présente circulaire précise les modalités d’évaluation de l’éducation physique et sportive (EPS) aux baccalauréats général et technologique définies par l’arrêté du 21 décembre 2011 modifié par l’arrêté du 28 juin 2019 et applicables à compter de la session 2021 de l’examen. Elle concerne l’évaluation de l’enseignement commun obligatoire d’éducation physique et sportive. Elle remplace à compter de la session 2021 la circulaire n° 2015-066 du 16 avril 2015 modifiée par la circulaire n° 2017-073 du 19 avril 2017.

L’examen ponctuel terminal s’appuie, pour l’enseignement commun, sur deux activités, pour lesquelles l’évaluation s’effectue en général au cours d’une seule journée pour un même candidat. La date est fixée au cours de l’année scolaire de l’examen par les recteurs. Plusieurs centres d’examen peuvent être organisés dans une académie ; ils sont placés sous la responsabilité d’un enseignant nommé par le recteur.

Les candidats qui relèvent de l’examen ponctuel choisissent deux épreuves relevant de deux champs d’apprentissages différents. Ces épreuves sont choisies parmi les activités proposées en annexe 2 de la présente circulaire, et éventuellement parmi une des activités académiques fixées par le recteur d’académie pour l’examen ponctuel. Les épreuves liées à ces activités visent à évaluer le degré d’acquisition des attendus de fin de lycée. Les candidats sont évalués à partir d’un référentiel propre à l’examen ponctuel terminal, mentionné en annexe 2.

3 référentiels nationaux :

  • Le référentiel pour l’épreuve de danse (Champ d’Apprentissage 3)
  • Le référentiel pour l’épreuve de course de demi-fond (Champ d’Apprentissage 1)
  • Le référentiel pour l’épreuve de tennis de table (Champ d’Apprentissage 4)

À son inscription, le candidat est réputé apte aux deux épreuves auxquelles il s’inscrit. Chacune des deux épreuves est notée sur 20. La note obtenue par chacun des candidats résulte de la moyenne de ces deux notes ; elle est transmise au président du jury pour attribution définitive et pour information à la commission académique. Un bilan de la session est établi à partir des rapports des responsables des centres d’examen.

En cas de survenance d’une inaptitude au cours des épreuves, il revient aux examinateurs d’apprécier la situation pour :

  • soit permettre une certification sur une seule épreuve ;
  • soit ne pas formuler de note s’ils considèrent les éléments d’appréciation trop réduits et mentionner « dispensé de l’épreuve d’éducation physique et sportive ».