Epreuves ponctuelles d’EPS pour les Cap
Article mis en ligne le 28 août 2020
dernière modification le 5 septembre 2020

par Philippe Bouzonnet

BO n°31 du 30 juillet 2020

L’examen ponctuel terminal s’appuie sur une épreuve. La date est fixée par le recteur en année terminale de la formation. Plusieurs centres d’examen, placés sous la responsabilité d’un enseignant nommé par le recteur, peuvent être désignés dans une académie.

Les candidats qui relèvent de l’examen ponctuel choisissent une épreuve, parmi celles proposées en annexe 2 de la présente circulaire. Cette épreuve vise à évaluer le degré d’acquisition des attendus de fin de lycée professionnel (AFLP) dans un champ d’apprentissage. Les candidats sont évalués à partir d’un référentiel propre à l’examen ponctuel terminal.

-* Le référentiel pour l’épreuve ponctuelle de course de demi-fond
-* Le référentiel pour l’épreuve ponctuelle de tennis de table
-* Le référentiel pour l’épreuve ponctuelle de danse

À son inscription, le candidat est réputé apte à l’épreuve à laquelle il s’inscrit. L’épreuve est notée sur 20 points. La proposition de note établie par l’évaluateur est transmise à la commission académique d’harmonisation et de propositions de notes pour harmonisation, puis au jury pour attribution de la note définitive. Un bilan de la session est établi à partir des rapports des responsables des centres d’examen.

En cas de survenance d’une inaptitude avant le début ou au cours des épreuves, il revient aux examinateurs d’apprécier la situation pour ne pas formuler de note s’ils considèrent les éléments d’appréciation trop réduits et d’apporter la mention « dispensé de l’épreuve d’éducation physique et sportive ».