Epreuve Enseignement Optionnel Ponctuel
Article mis en ligne le 12 janvier 2022
dernière modification le 17 janvier 2022

par Philippe Bouzonnet

L’évaluation de l’enseignement optionnel en éducation physique et sportive (EPS) vise à apprécier les différents attendus de cet enseignement qui prolonge l’enseignement commun d’EPS en proposant des expériences approfondies.
Réfléchir sur sa propre activité ; physique à partir de thèmes d’étude issus de la liste ci-dessous :
Activité physique, sportive, artistique et égalité entre les femmes et les hommes
Activité physique, sportive, artistique et santé
Activité physique, sportive, artistique et prévention, protection des risques
Activité physique, sportive, artistique et spectacle
Activité physique, sportive, artistique et inclusion
Activité physique, sportive, artistique et environnement
Activité physique, sportive, artistique et entraînement

Les candidats sont évalués sur deux parties : une pratique physique définie nationalement et un oral.
Ces deux parties se déroulent le même jour pour chaque candidat.

Un candidat faisant l’objet d’une dispense à l’examen ponctuel terminal dans l’enseignement obligatoire d’EPS ne peut se présenter à l’évaluation ponctuelle dans l’enseignement optionnel d’EPS.

Classe de première : Evaluation sur le programme de première
Première partie : Compétences relatives à la pratique des Apsa
Le candidat réalise une épreuve de sauvetage aquatique (voir le référentiel)
Deuxième partie : Connaissances relatives aux thèmes d’étude en lien avec une Apsa
L’oral, d’une durée de 15 minutes, porte sur une activité physique sportive ou artistique (Apsa) et un thème d’étude, tous deux choisis par le candidat.

Il débute par un exposé de 5 minutes maximum dans lequel le candidat présente une problématique mettant en lien le thème d’étude et l’Apsa choisis.

Classe de terminale : Evaluation sur le programme de terminale
Première partie : Compétences relatives à la pratique des Apsa
Le candidat réalise une épreuve de badminton en simple (voir le référentiel).
Deuxième partie : Connaissances relatives aux thèmes d’étude en lien avec sa pratique
L’oral, d’une durée de 15 minutes, porte sur un thème d’étude, choisi par le candidat, en lien avec sa propre pratique.
Il débute par un exposé de 5 minutes maximum dans lequel le candidat présente une problématique mettant en lien le thème d’étude et sa propre pratique en s’appuyant sur l’Apsa de son choix.

Fin du cycle terminal : Evaluation sur le programme du cycle terminal
Première partie : Compétences relatives à la pratique des Apsa
Le candidat est évalué sur les deux épreuves pratiques décrites ci-dessus : celle de première (sauvetage aquatique) et celle de terminale (badminton en simple).
Deuxième partie : Connaissances relatives aux thèmes d’étude en lien avec sa pratique
L’oral, d’une durée de 20 minutes, porte sur un thème d’étude, choisi par le candidat, en lien avec sa pratique, et sur les connaissances liées à un autre thème d’étude également choisi par le candidat.
Il débute par un exposé de 5 minutes maximum dans lequel le candidat présente une problématique mettant en lien le thème d’étude et sa propre pratique en s’appuyant sur l’Apsa de son choix.
Lors des cinq dernières minutes, les questions du jury visent à apprécier les connaissances du candidat sur un deuxième thème d’étude choisi.

Notation
La partie pratique est notée sur 12 points. Pour l’évaluation sur le cycle terminal, cette note est constituée de la moyenne des deux notes obtenues aux épreuves pratiques décrites ci-dessus.
La partie orale est notée sur 8 points.

Candidats en situation de handicap
Les candidats en situation de handicap ou en aptitude partielle permanente attestées par l’autorité médicale peuvent bénéficier d’une pratique adaptée pour la partie pratique.
Les adaptations sont proposées par la commission académique en fonction du type de handicap à prendre en compte. Un candidat faisant l’objet d’une dispense à l’examen ponctuel terminal dans l’enseignement obligatoire d’EPS ne peut se présenter à l’évaluation ponctuelle dans l’enseignement optionnel d’EPS.

Candidats sportifs de haut niveau
ils passent l’évaluation orale telle que définie plus haut, sans adaptation particulière. Cette évaluation est notée sur 8 points ;
ils sont dispensés de la partie pratique physique, pour laquelle ils bénéficient automatiquement de 12 points, sous réserve de s’être bien présentés à l’oral.

Toute absence non justifiée d’un candidat à une évaluation ponctuelle à laquelle il était inscrit est sanctionnée par la note zéro, affectée du coefficient prévu.
En cas d’absence pour cause de force majeure, le candidat est convoqué à une évaluation ponctuelle de remplacement.


Documents
Référentiel badminton EEOP 138.2 ko / PDF

Référentiel sauvetage EEOP 130.6 ko / PDF