Epreuve Enseignement de Spécialité Ponctuel Session 2023
Article mis en ligne le 19 janvier 2023

par Philippe Bouzonnet

Pour les candidats en classe de première

Le Bulletin officiel n°31 du 26 août 2021 définit les modalités de l’évaluation ponctuelle dans l’enseignement de spécialité (suivi uniquement pendant la classe de première de la voie générale à compter de la session 2023).

Cette note de service est applicable à compter de la session 2023 du baccalauréat, pour l’évaluation ponctuelle dans l’enseignement de spécialité de la voie générale suivi uniquement pendant la classe de première, telle que définie dans l’arrêté du 16 juillet 2018 modifié relatif aux modalités d’organisation du contrôle continu pour l’évaluation des enseignements dispensés dans les classes conduisant au baccalauréat général et au baccalauréat technologique. Elle abroge et remplace la note de service du 23 juillet 2020 relative aux évaluations communes des enseignements de spécialité suivis uniquement en classe de première de la voie générale à compter de la session 2021.

L’évaluation ponctuelle dans l’enseignement de spécialité suivi uniquement pendant la classe de première est prévue pour les candidats qui ne suivent les cours d’aucun établissement, les candidats inscrits dans un établissement privé hors contrat, les candidats inscrits dans un établissement français à l’étranger ne bénéficiant pas d’une homologation pour le cycle terminal, les candidats inscrits au Cned en scolarité libre, et, sur leur demande, les sportifs de haut niveau, sportifs espoirs et sportifs des collectifs nationaux inscrits sur les listes mentionnées à l’article L. 221-2 du Code du sport.
Ces candidats peuvent choisir de présenter l’évaluation ponctuelle soit l’année de l’examen, soit de manière anticipée l’année précédente.

Les candidats inscrits dans un établissement public, dans un établissement privé sous contrat ou au Cned en scolarité réglementée sont également convoqués à cette évaluation ponctuelle lorsque leur moyenne annuelle fait défaut. Dans ce cas, ils présentent l’évaluation ponctuelle au titre d’une évaluation de remplacement, au cours du premier trimestre de leur année de terminale.

Le sujet de cette évaluation ponctuelle est issu de la banque numérique nationale de sujets. Le résultat obtenu par le candidat est pris en compte pour le baccalauréat avec un coefficient 8, au titre du contrôle continu, conformément aux dispositions de la note de service du 28 juillet 2021 relative aux modalités d’évaluation des candidats à compter de la session 2022.

Éducation physique, pratiques et culture sportives
Évaluation orale

Durée : 30 minutes (composée de deux parties de 15 minutes chacune)

Les deux parties se déroulent le même jour.

Première partie : Pratique physique et sportive
Le candidat choisit, au moment de son inscription à l’examen, une activité physique, sportive et artistique (Apsa) dans une liste de trois, relevant de trois champs d’apprentissage différents, proposée par l’académie.

La prestation physique du candidat est notée à l’aide d’un référentiel établi par les autorités académiques, en référence au cadre national proposé pour l’enseignement de spécialité.

Deuxième partie : Compétences et connaissances relatives à la culture sportive.
Disposant de cinq minutes maximum, le candidat présente dans un exposé une problématique issue de son carnet de suivi en référence au programme de la spécialité.

Le temps restant, lors de l’entretien, les questions du jury permettent d’approfondir certains éléments de l’exposé du candidat, et d’apprécier sa culture sportive et sa capacité à faire des liens avec sa propre pratique. L’entretien permet au jury de le solliciter sur ses connaissances relatives aux thématiques du programme de première.

Barème et notation
Première partie : 10 points
Deuxième partie : 10 points

Carnet de suivi
Ce carnet est transmis au jury au plus tard quinze jours avant l’évaluation de la partie orale.

Le carnet de suivi, de 30 pages maximum en format papier, est constitué tout au long de l’année. Le candidat y retrace son parcours et ses expériences de pratiquant et des réflexions personnelles.

Composition du jury
L’évaluation est assurée par deux professeurs de l’éducation nationale intervenant
régulièrement dans l’enseignement de spécialité éducation physique, pratiques et culture sportives.

Pour les candidats en classe de terminale

Le Bulletin officiel n°15 du 14 Avril 2022
La présente note de service définit l’épreuve terminale dans l’enseignement de spécialité éducation physique, pratiques et culture sportives (EPPCS) de la voie générale. Elle est applicable à compter de la session 2023 du baccalauréat.

Nous retenons que la partie du BO dédiée à l’épreuve ponctuelle.

L’épreuve porte sur le programme défini par l’arrêté du 2 juin 2021 fixant le programme d’enseignement de spécialité EPPCS pour les classes de première et terminale de la voie générale, publié au BOEN n° 25 du 24 juin 2021.
Un candidat faisant l’objet d’une dispense dans l’enseignement obligatoire d’éducation physique et sportive (EPS) ne peut pas se présenter à l’épreuve terminale dans l’enseignement de spécialité EPPCS.

L’épreuve se compose de deux parties :

  • une épreuve écrite d’une durée de 3h30 ;
  • une épreuve orale d’une durée de 30 minutes.
    L’épreuve écrite est notée sur 20 points, l’épreuve orale est notée sur 20 points.
    La note finale de l’épreuve est la moyenne, sur 20 points, de la note obtenue à l’épreuve écrite et de la note obtenue à l’épreuve orale.

Épreuve écrite
Durée : 3 h 30
Objectifs de l’épreuve
En relation avec les compétences et les attendus de fin de lycée définis dans le programme de spécialité, le candidat est évalué sur sa connaissance et sa compréhension de la culture sportive, ainsi que sur sa capacité à analyser une thématique et à faire des liens entre la théorie et sa pratique.

Modalités de l’épreuve
L’épreuve est organisée en deux parties. La première partie est traitée par tous les candidats, la seconde partie propose aux candidats un choix entre deux sujets.

Première partie : Dissertation sur un sujet général de culture sportive en relation avec la thématique du programme enjeux de la pratique sportive dans le monde contemporain ;

Deuxième partie : Deux sujets, relevant de deux parties de programme différentes, comportant une question et un ensemble de documents pouvant réunir textes, données chiffrées, iconographies, sont proposés aux candidats.
Le candidat doit s’appuyer à la fois sur le contenu des documents et ses connaissances pour répondre à la question. Le candidat choisit un des deux sujets.

Barème et notation
L’épreuve écrite est notée sur 20. Chacune des parties est notée sur 10.

Épreuve orale
Concernant l’épreuve orale, les candidats individuels sont évalués sur une épreuve pratique suivie d’un entretien d’une durée de quinze minutes.
Un mois avant l’épreuve, ils choisissent une Apsa parmi deux proposées par les autorités académiques.
Ces deux Apsa sont issues d’une liste de cinq Apsa relevant de cinq champs d’apprentissage différents proposée par les autorités académiques en début d’année scolaire. Le choix du candidat est mentionné sur le bordereau d’évaluation. Lors de l’entretien, les questions du jury amènent le candidat à commenter et analyser sa pratique. Elles visent à apprécier ses capacités d’analyse et sa réflexion sur sa propre pratique en lien avec sa culture sportive.


Documents
Annexe parcours course en durée EESP 30.2 ko / PDF

Référentiel BacGT EESP 800m 1ère 76.8 ko / PDF

Référentiel BacGT EESP 800m Terminale 54.6 ko / PDF

Référentiel BacGT EESP Badminton 1ère 77 ko / PDF

Référentiel BacGT EESP Badminton Terminale 91.3 ko / PDF

Référentiel BacGT EESP Course en durée Terminale 92.4 ko / PDF

Référentiel BacGT EESP Danse 1ère 83.9 ko / PDF

Référentiel BacGT EESP Danse Terminale 84.8 ko / PDF

Référentiel BacGT EESP Escalade Terminale 106.8 ko / PDF

Référentiel BacGT EESP Oral 1ère 70.6 ko / PDF